La méditation de pleine conscience

Egalement appelée « mindfluness », la méditation de pleine conscience connait une véritable ascension dans les pays occidentaux au cours de ces dernières années.

La méditation de pleine conscience ; qu'est-ce que c'est ?

La méditation est une pratique mentale ou spirituelle ancienne dont on retrouve les vestiges depuis des milliers d'années au c?ur de différentes cultures ; on la retrouve notamment dans la pratique du bouddhisme, de l'hindouisme, du jaïnisme, du sikhisme ou du taoïsme. La méditation dite de pleine conscience a la particularité de consister à centrer pleinement son attention sur le moment présent. Nous vivons dans une société qui nous encourage à vivre à mille à l'heure et à porter notre intérêt sur un très grand nombre de choses en même temps qui relèvent souvent du passé ou de l'avenir. Cette course effrénée ne nous laisse pas le temps de respirer et entraine chez de nombreux individus des conséquences physiques et psychologiques néfastes qui se traduisent de multiples façons. La méditation de pleine conscience est une méthode qui a pour objectif de nous apprendre à nous accorder un temps de pause dans cette cadence infernale quotidienne en nous ancrant totalement dans l'instant présent. Il s'agit de prendre entièrement conscience du moment actuel à travers l'écoute de tout son corps et de tous ses sentiments et ainsi de vivre intensément chaque seconde sans tentative de contrôle.

Comment pratiquer la méditation de pleine conscience ?

Vous pouvez méditer n'importe où et n'importe quand. Il est souvent recommandé de méditer dans un lieu calme, à un moment où vous ne serez pas dérangé et dans une position agréable pour des raisons pratiques mais il n'existe en réalité aucunes règles si ce n'est celles que vous vous imposez. Vous pouvez aussi bien méditer debout qu'assis, dedans que dehors, seul dans un monastère qu'au milieu d'une foule ; l'essentiel est de trouver la situation qui vous convient le plus, dans laquelle vous vous sentez la plus à l'aise, et c'est ce qui est important. L'idée de la méditation de pleine conscience est de focaliser son attention sur un objet physique ou spirituel précis tel que votre propre respiration ou un membre de votre corps par exemple pour ensuite prendre petit à petit conscience de ce que l'objet de votre attention engendre chez vous. Au début vous aurez probablement l'impression d'être trop dans le mental en constant un flux de pensées perpétuel qui semblent vous déconcentrer de votre méditation de pleine conscience ; cela est totalement normal au début et vous ne devez en aucun cas essayer de contrôler ou de stopper ce flux de pensées ; c'est en focalisant votre attention sur ce que vous n'arrivez pas à faire que vous ne faites qu'accentuer ce que vous percevez comme de la déconcentration. Au contraire, relâchez-vous pleinement et acceptez les éléments que vous ne pouvez pas moduler ; c'est ainsi que vous parviendrez à lâcher prise. A noter que comme toute pratique, la méditation de pleine conscience nécessite de l'entrainement régulier.